Le Conseil de la concurrence revoit sa décision concernant Kinepolis Belgique

| Financier
Après un deuxième examen, le Conseil de la concurrence (Belgique) revoit sa décision de lever les conditions imposées à Kinepolis en 1997 lors de la fusion du groupe Bert et du groupe Claeys.
 
Plus tôt cette année (le 18/03/2008), la Cour d'appel a jugé que la levée des conditions imposées (e.a. autorisation préliminaire du Conseil pour la création, la rénovation et la reprise de complexes existantes) devait à nouveau être examinée par le Conseil de la concurrence.
Après un examen de plusieurs mois, ce dernier avait décidé (le 16/04/2007) de ne plus prolonger les conditions, compte tenu des changements que le marché du cinéma belge a connus dans la période 1997-2007.
Les groupes internationaux de cinémas UGC et Utopolis, soutenus par la Fédération des cinémas de Belgique FCB, avaient cependant interjeté appel de cette décision.
 
Le Conseil de la concurrence juge à présent que les extensions et remplacements de complexes existants par de nouveaux complexes ne sont pas soumises à l'approbation du Conseil.
Jusqu'au 30 septembre 2011 la construction d'un nouveau complexe ou la reprise d'un complexe cinématographique existant doit encore être formellement annoncée à l'autorité de la concurrence.
 
Le groupe Kinepolis, dont le Conseil reconnaît qu'il stimule l'innovation dans le secteur, tiendra compte, dans l'élaboration de sa stratégie continue, des restrictions qui lui sont imposées, comme il l'a fait ces 11 dernières années.

À propos de Kinepolis

Kinepolis Group SA a vu le jour en 1997 suite à la fusion de deux groupes de cinéma familiaux et a été cotée en bourse en 1998. Kinepolis offre un concept de cinéma innovant, considéré comme un exemple dans le secteur. Outre son activité cinématographique, le Groupe est également actif dans la distribution de films, l'organisation d'événements, la publicité à l'écran et la gestion immobilière.
 
Kinepolis Group SA compte, en Europe, 55 cinémas situés en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Espagne, au Luxembourg, en Suisse et en Pologne. Depuis l'acquisition du groupe cinématographique canadien Landmark Cinemas et celle du groupe américain MJR, Kinepolis compte également 46 cinémas au Canada et 10 aux États-Unis.
 
Au total, Kinepolis exploite aujourd'hui 111 cinémas, soit 1 079 écrans pour presque 200 000 places assises. Kinepolis peut compter sur 4 600 collaborateurs pour assurer une expérience cinématographique inoubliable aux millions de ses visiteurs.

Plus sur KinepolisTélécharger

Contact

A. Van Troos,
Corporate
Communication Manager

Kinepolis Group nv
Schelde 1
Moutstraat 132-146
B - 9000 Gent

E: pressoffice@kinepolis.com
T: +32 9 241 00 16