Historique du groupe

L'histoire de Kinepolis commence dans les années 60, lorsque Albert Bert agrandit le cinéma de quartier Majestic à Harelbeke pour en faire un complexe de deux salles. En 1988, avec Kinepolis Bruxelles, qui comptait pas moins de 25 salles, les familles Bert et Claeys créent un nouveau concept novateur: le « mégaplexe ».

En 1997, le groupe Bert et le groupe Claeys fusionnent en une seule entité, Kinepolis Group, alliant l’expérience cinématographique à la force d’une entreprise ayant une vision à l’échelle de la société.

Avec son entrée en bourse en 1998 et son expansion internationale depuis la seconde moitié des années 90, Kinepolis Group devient un exploitant de cinéma de premier plan en Europe. Le groupe a toutefois conservé la même énergie d’innovation et la même orientation client que celles qui animaient les fondateurs à l’origine de l’aventure. Sur le plan technologique, cela s’est traduit par le passage au cinéma numérique et au développement des salles de projection en 3D. En termes de contenu, l’offre a été complétée de manière alternative, les longs-métrages classiques côtoyant des événements sportifs, culturels et sociaux.

Aujourd’hui, Kinepolis Group - y compris le groupe canadien 'Landmark Cinemas' repris en décembre 2017 - compte 98 cinémas et près de 3800 collaborateurs, qui accueillent quelque 35 millions de visiteurs per an. Depuis 2008, le groupe est dirigé par Eddy Duquenne et Joost Bert, fils du cofondateur Albert Bert.