Kinepolis sort renforcée de 2021 après une année mouvementée

| Financier

Kinepolis sort renforcée de 2021 après une année mouvementée

Information réglementée

17 février 2022, 7h00

En 2021, la pandémie de Covid-19 a eu un impact continu sur les activités de Kinepolis, avec des fermetures prolongées - principalement au cours du premier semestre - et des réouvertures avec des mesures restrictives qui n’ont cessé de changer dans presque tous les pays.

Grâce à une gestion rigoureuse des coûts et à des mesures de soutien ponctuelles, Kinepolis a pu continuer à limiter sa consommation de trésorerie à 3,6 millions € par mois au premier semestre 2021. Les nombreux blockbusters sortis au second semestre ont enregistré - dans un contexte de pandémie - de bonnes performances et ont permis un retour prometteur des visiteurs dans les cinémas. Kinepolis a enregistré une demande accrue d’expériences cinématographiques premium ainsi qu’une hausse de la consommation dans tous les pays, en particulier dans la phase de lancement.

Au cours du second semestre, Kinepolis a pu reconstituer une trésorerie importante, ce qui s’est traduit par 199,8 millions € de fonds disponibles à la fin décembre 2021(contre 141,9 millions € à la fin juin), ainsi que par une réduction de l’endettement financier net, hors dettes de location, de 67,8 millions € par rapport à la fin juin 2021.

Le résultat du second semestre a été largement soutenu par la mise en œuvre du plan ‘Entrepreneurship 2022’ de Kinepolis, qui est désormais pleinement opérationnel. Il s’agit d’optimisations permettant de réduire les coûts et d’innovations qui s’appuient sur la stratégie d’entreprise de Kinepolis et protègent l’entreprise contre une éventuelle reprise plus lente du nombre de visiteurs à partir de 2022.

Principales réalisations en 2021

  • Grâce à une gestion rigoureuse des coûts, Kinepolis a réussi à limiter au maximum sa consommation de trésorerie pendant les périodes de fermeture. Au premier semestre 2021, elle a été limitée à 3,6 millions € par mois, alors qu’au début de la crise, elle s’élevait à 5,9 millions € par mois, hors fonds de roulement.
     
  • Développement et mise en œuvre du plan ‘Entrepreneurship 2022’, en soutien des performances futures du Groupe, avec déjà un impact sur l’EBITDA de 2021.
     
  • Ouverture de divers nouveaux projets de construction : Kinepolis Leidschendam (NL), Kinepolis Metz Waves (FR) et Landmark Edmonton Tamarack (CA). La construction du Kinepolis Metz Amphithéâtre (FR) se déroule comme prévu.
     

Chiffres clés 2021 par rapport à 2020

  • Kinepolis a accueilli 17,2 millions de visiteurs en 2021, soit une augmentation de 42,6 % par rapport à 2020. Au second semestre, Kinepolis a accueilli 33,7 % de visiteurs en moins par rapport à la même période en 2019.
     
  • Le total des produits a atteint 266,4 millions €, une hausse de 51,1 % par rapport à 2020. Au second semestre, le chiffre d’affaires a été inférieur de 26,7 % à celui de la même période en 2019.
     
  • Les produits par visiteur ont augmenté en 2021, grâce à une forte hausse des recettes Box Office et In-theatre sales par visiteur.
     
  • Grâce à la reprise du chiffre d’affaires au second semestre, aux mesures prises en matière de coûts ainsi qu’aux mesures de soutien ponctuelles reçues, le résultat d’exploitation ajusté pour les loyers (EBITDAL) s’est élevé à 38,5 millions € (contre -24,0 millions € à la fin juin 2021). L’EBITDA est passé de 17,2 millions € en 2020, à 72,7 millions €.
     
  • Le résultat net s’est élevé à -25,5 millions €, contre -69,1 millions € l’année précédente (et -45,8 millions € à la fin juin 2021).
     
  • Le flux de trésorerie libre s’est élevé à 48,9 millions € pour l’ensemble de l’année, dont 70,3 millions € ont été réalisés au second semestre.
     
  • L’endettement financier net, hors dettes de location, a chuté de 513,3 millions € à la fin de 2020 (et 542,3 millions € en juin 2021) à 474,5 millions € à la fin de 2021.
     
  • Kinepolis conserve une position de trésorerie confortable, avec 199,8 millions € de fonds disponibles à la fin décembre 2021.
     
  • Le Conseil d’administration proposera à l’Assemblée générale de ne pas verser de dividende au titre de l’exercice 2021.
     

Eddy Duquenne, CEO de Kinepolis Group, à propos des résultats de 2021 :

« Nous n’avons pas connu en 2021 le meilleur scénario que nous avions espéré au début de la campagne de vaccination, mais je me félicite néanmoins d’une année au cours de laquelle nous avons, en tant qu’entreprise et équipe, fait tout ce qui était en notre pouvoir et qui a abouti à un résultat plus que solide compte tenu des circonstances.

Nous avons mis à profit les deux dernières années pour nous renforcer en tant qu’entreprise. Nous avons réussi à être rentables à partir d’un taux d’occupation relativement faible de nos salles, ce qui a également été soutenu par la mise en œuvre de notre plan ‘Entrepreneurship 2022’, dont toutes les mesures ont été mises en place et sont efficaces. En outre, nous continuons à travailler sur nos plans Star, qui sont davantage axés sur l’innovation et les nouvelles sources de revenus, et nous avons également pris des mesures au cours de la période récente pour ancrer plus fermement notre politique de durabilité dans notre stratégie.

Tout cela, combiné à une reprise prometteuse du nombre de visiteurs grâce à des blockbusters très performants, nous permet d’envisager l’avenir avec confiance. Nous pouvons déjà conclure que nous sortirons de cette crise plus forts et j’en suis très fier. »

Rapport résultats annuels 2021 en annexe.

 

Pièce jointe


À propos de Kinepolis

Kinepolis Group SA a vu le jour en 1997 suite à la fusion de deux groupes de cinéma familiaux et a été cotée en bourse en 1998. Kinepolis offre un concept de cinéma innovant, considéré comme un exemple dans le secteur. Outre son activité cinématographique, le Groupe est également actif dans la distribution de films, l'organisation d'événements, la publicité à l'écran et la gestion immobilière.

Kinepolis Group SA compte, en Europe, 61 cinémas situés en Belgique, aux Pays-Bas, en France, en Espagne, au Luxembourg, en Suisse et en Pologne. Depuis l'acquisition du groupe cinématographique canadien Landmark Cinemas et celle du groupe américain MJR Digital Cinemas, Kinepolis compte également 40 cinémas au Canada et 10 aux États-Unis.

Au total, Kinepolis exploite aujourd'hui 111 cinémas, soit 1 125 écrans pour environ 200 000 places assises. Les collaborateurs de Kinepolis mettent tout en œuvre pour assurer une expérience cinématographique inoubliable à des millions de visiteurs.

Plus sur KinepolisTélécharger

Contact

A. Van Troos,
Corporate
Communication Manager

Kinepolis Group nv
Schelde 1
Moutstraat 132-146
B - 9000 Gent

E: pressoffice@kinepolis.com
T: +32 9 241 00 16