Kinepolis a réussi à limiter sa consommation de trésorerie en 2020 et maintient une base financière solide durant la crise de la Covid-19

| Financier

Kinepolis a réussi à limiter sa consommation de trésorerie en 2020 et maintient une base financière solide durant la crise de la Covid-19

Information réglementée

25 février 2021, 7h00

Après un début d’année 2020 prometteur pour Kinepolis, avec une augmentation de 12,0 % des visiteurs jusqu’au 12 mars, l’industrie du cinéma a été durement touchée par la pandémie de Covid-19, ce qui a entraîné de longues périodes de fermeture des cinémas, des mesures restrictives et des reports répétés de sorties de superproductions. 

Kinepolis a ainsi accueilli 12,1 millions de visiteurs en 2020, alors que l’on s’attendait initialement à plus de 45 millions de visiteurs. Grâce à un contrôle rigoureux des coûts et aux mesures prises, la perte d’EBITDA, ajustée pour les loyers (EBITDAL), a été limitée à -14,0 millions €.

Kinepolis est entré dans la crise avec un ratio d’endettement conservateur et une réserve de liquidités substantielle, encore renforcée par le prêt supplémentaire de 80,0 millions € contracté au début de 2021. Vu la gestion rigoureuse des coûts, soutenue par l’importante position immobilière du Groupe, Kinepolis traverse la crise avec confiance et sera capable de résister longtemps encore aux effets négatifs de la pandémie de Covid-19. Au début de l’année 2021, le Groupe disposait d’une marge de manœuvre financière de 171,0 millions €.

Ces derniers mois, le management s’est attaché à approfondir la stratégie d’entreprise, ce qui a débouché sur un plan - appelé « Entrepreneurship 2022 » - qui, sur la base de nouvelles optimisations et innovations, devrait soutenir au maximum la relance et les performances du Groupe à partir de 2022. La construction de plusieurs projets de construction a également été poursuivie l’année dernière et ces nouveaux cinémas contribueront également à soutenir la relance.

Principales réalisations en 2020 

  • Principalement grâce à une gestion rigoureuse des coûts, la consommation de trésorerie résultant de la crise de la Covid-19 a été limitée à 32,1 millions € en 2020 (hors impact sur le fonds de roulement).
  • Un crédit in fine supplémentaire de 80,0 millions €, d’une durée de 3 ans, combiné à une prolongation de la suspension des covenants bancaires (« covenant holiday ») jusqu’au 30 juin 2022.
  • Élaboration des plans « Entrepreneurship 2022 », en application de la stratégie d’entreprise de Kinepolis.
  • Poursuite et achèvement de divers projets de construction : Kinepolis Haarlem (NL), Leidschendam (NL), Metz Waves (FR) et Edmonton Tamarack (CA)
  • Plusieurs nouvelles initiatives dans le contexte de la Covid-19, notamment « Kinepolis on Tour », un service de livraison à domicile et un concept de « cinéma privé ».

 Chiffres clés 2020 par rapport à 2019

  • Kinepolis a accueilli 12,1 millions de visiteurs en 2020, en raison des fermetures répétées de cinémas à partir de la mi-mars, des mesures de sécurité imposées et du report des superproductions.
  • Les recettes totales par visiteur ont également progressé en 2020.
  • Grâce aux mesures prises en matière de coûts, l’EBITDAL, c’est-à-dire l’EBITDA ajusté pour les loyers, n’a été que de -14,0 millions €.
  • Le résultat net s’est élevé à -69,1 millions €, principalement en raison des amortissements élevés liés à l’importante position immobilière du Groupe.
  • Le flux de trésorerie libre s’est établi à -56,5 millions € pour l’ensemble de l’année.  Si l’on exclut la perte de fonds de roulement, le flux de trésorerie libre a été limité au second semestre à seulement -3,6 millions € par mois.
  • L’endettement financier net, hors dettes de location, par rapport au 31 décembre 2019, a augmenté, passant de 417,0 millions € à 513,3 millions €, principalement en raison du flux de trésorerie libre négatif combiné aux investissements dans la construction de nouveaux complexes.
  • Au vu du résultat et des circonstances actuelles, il sera proposé à l’Assemblée générale de ne pas verser de dividende pour l’exercice 2020.

Eddy Duquenne, CEO de Kinepolis Group, à propos des résultats de 2020 :

« Kinepolis est encore et toujours en très bonne position financière. Notre endettement financier net n’a augmenté que de 96,3 millions €. Ce montant comprend près de 40 millions € d’investissements d’expansion. Cette dette intègre également une perte de fonds de roulement de 24,3 millions € due à l’arrêt de nos activités, que nous récupérerons lors du redémarrage de nos cinémas. Autrement dit, notre consommation réelle de liquidités en 2020 s’est limitée à 32,1 millions €, ce dont nous pouvons être fiers dans les circonstances données. Avec une réserve de liquidités de 171,0 millions € au début de cette année, Kinepolis peut donc tenir bon pendant longtemps encore et nous pouvons dire avec certitude que notre entreprise traversera cette crise.

Tout le monde attend la réouverture des cinémas. Que ce soient les studios américains, qui ne cessent de reporter leurs superproductions en raison de l’importance des cinémas dans le cycle de vie d’un film, ou nos clients, qui ont besoin de se divertir hors de chez eux. Et nos employés aussi, au chômage depuis longtemps, sont très désireux de se remettre au travail. Nous sommes convaincus que nous pouvons rouvrir en toute sécurité et contribuer ainsi au bien-être de tous. En attendant, avec nos plans ‘Entrepreneurship 2022’, nous continuons à préparer l’avenir. »

Rapport résultats annuels 2020 en annexe.

Pièce jointe


À propos de Kinepolis

Kinepolis Group SA a vu le jour en 1997 suite à la fusion de deux groupes de cinéma familiaux et a été cotée en bourse en 1998. Kinepolis offre un concept de cinéma innovant, considéré comme un exemple dans le secteur. Outre son activité cinématographique, le Groupe est également actif dans la distribution de films, l'organisation d'événements, la publicité à l'écran et la gestion immobilière.

Kinepolis Group SA compte, en Europe, 58 cinémas situés en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Espagne, au Luxembourg, en Suisse et en Pologne. Depuis l'acquisition du groupe cinématographique canadien Landmark Cinemas et celle du groupe américain MJR Digital Cinemas, Kinepolis compte également 46 cinémas au Canada et 10 aux États-Unis.

Au total, Kinepolis exploite aujourd'hui 114 cinémas, soit 1 106 écrans pour presque 200 000 places assises. Les collaborateurs de Kinepolis mettent tout en œuvre pour assurer une expérience cinématographique inoubliable à des millions de visiteurs.

Plus sur KinepolisTélécharger

Contact

A. Van Troos,
Corporate
Communication Manager

Kinepolis Group nv
Schelde 1
Moutstraat 132-146
B - 9000 Gent

E: pressoffice@kinepolis.com
T: +32 9 241 00 16