Kinepolis Group reprend les activités luxembourgeoises, néerlandaises et françaises d'Utopolis

| Information Privilégiée
Après un accord de principe conclu début juillet, Kinepolis Group a désormais finalisé la reprise d'Utopolis (Utopia SA), hormis pour les sociétés belges. La reprise concerne 9 cinémas répartis dans 3 pays, à savoir le Grand-Duché de Luxembourg, les Pays-Bas et la France. La reprise des quatre cinémas belges nécessite encore l'approbation de l'Autorité belge de la Concurrence.
 
Utopia SA compte trois cinémas au Grand-Duché de Luxembourg (dont deux à Luxembourg-Ville et un à Esch-sur-Alzette), cinq aux Pays-Bas (Oss, Almere, Zoetermeer, Den Helder et Emmen), un en France (Longwy) et quatre en Belgique (Malines, Turnhout, Aarschot et Lommel). Ces derniers ne font pas encore partie de la transaction. 
 
Tout comme Kinepolis, Utopia SA exploite essentiellement des multiplexes et détient la propriété immobilière de plusieurs d'entre eux. En 2014, Utopia SA a accueilli 2,3 millions de visiteurs au Grand-Duché de Luxembourg, aux Pays-Bas et en France, ce qui lui a permis de réaliser un chiffre d'affaires de 28,3 millions € et un EBITDA de 4,9 millions €.
 
Eddy Duquenne, CEO de Kinepolis Group : « La reprise d'Utopolis constitue un tournant dans l'histoire de notre entreprise et dans la réalisation de notre stratégie d'expansion. Elle nous permet de renforcer notre position en France et aux Pays-Bas, et d'ajouter, avec le Luxembourg, un nouveau marché géographique à notre portefeuille. En ce qui concerne le volet belge, je suis convaincu de la recevabilité de notre dossier et j'ai confiance dans le jugement de l'Autorité de la Concurrence. Nous sommes impatients de pouvoir à nouveau investir en Belgique et, avant tout, de pouvoir offrir à un plus grand nombre de visiteurs la meilleure expérience cinématographique.»
 
Nico Simon, CEO du groupe Utopia: " La reprise des cinémas du groupe Utopia par Kinepolis assure aux cinémas concernés une continuation dans le cadre d'un développement durable. Je suis content que cette reprise, qui donne un avenir à ce que nous avions commencé il y a une trentaine d'années, se fasse par un groupe connu pour son dynamisme, son professionnalisme et pour son soucis constant de rester à la pointe de l'expérience cinématographique. C'était également notre philosophie. "
 
La valeur de l'ensemble de la transaction sera annoncée dès qu'une décision sera prise quant à la reprise des sociétés belges.
 
À propos de l'obligation de notification à l'Autorité de la Concurrence
Lorsque Kinepolis Group a été fondé en 1997, suite à la fusion avec le Groupe Claeys, l'Autorité belge de la Concurrence (ABC) a rendu une ordonnance imposant à Kinepolis Group certaines restrictions concernant son expansion sur le territoire belge. En 2007, Kinepolis a demandé et obtenu de l'ABC que ces restrictions soient levées. Cependant, quelques groupes cinématographiques actifs sur le marché belge ont fait appel de la décision de l'ABC, laquelle été annulée par la cour d'appel. Par conséquent, Kinepolis est encore aujourd'hui soumis à certaines restrictions imposées par l'ordonnance de 1997, malgré un marché qui a beaucoup évolué depuis lors. Sans les restrictions établies en 1997, une transaction de cette ampleur ne serait pas sujette à notification. La demande de reprise des cinémas belges Utopolis est en cours d'examen par l'Autorité de la Concurrence. Elle devrait se prononcer sur ce dossier avant la fin de l'année.

À propos de Kinepolis

Kinepolis Group SA a vu le jour en 1997 suite à la fusion de deux groupes de cinéma familiaux et a été cotée en bourse en 1998. Kinepolis offre un concept de cinéma innovant, considéré comme un exemple dans le secteur. Outre son activité cinématographique, le Groupe est également actif dans la distribution de films, l'organisation d'événements, la publicité à l'écran et la gestion immobilière.
 
Kinepolis Group SA compte, en Europe, 55 cinémas situés en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Espagne, au Luxembourg, en Suisse et en Pologne. Depuis l'acquisition du groupe cinématographique canadien Landmark Cinemas et celle du groupe américain MJR, Kinepolis compte également 45 cinémas au Canada et 10 aux États-Unis.
 
Au total, Kinepolis exploite aujourd'hui 110 cinémas, soit 1 074 écrans pour presque 200 000 places assises. Kinepolis peut compter sur 4 600 collaborateurs pour assurer une expérience cinématographique inoubliable aux millions de ses visiteurs.

Plus sur KinepolisTélécharger

Contact

A. Van Troos,
Corporate
Communication Manager

Kinepolis Group nv
Schelde 1
Moutstraat 132-146
B - 9000 Gent

E: pressoffice@kinepolis.com
T: +32 9 241 00 16