Kinepolis apporte une réponse rapide et déterminée à la crise et envisage l’avenir avec confiance

| Financier

Kinepolis apporte une réponse rapide et déterminée à la crise et envisage l’avenir avec confiance
                        
Information réglementée
Rapport financier semestriel 2020

20 août 2020, 7h00

Comme on le sait, Kinepolis a fermé tous ses cinémas à partir de la mi-mars en raison de la pandémie de Covid-19. Au cours du mois de juin, les cinémas dans plusieurs pays, notamment aux Pays-Bas, en Suisse, au Luxembourg, en France, en Espagne et en partie au Canada, ont été prudemment redémarrés, dans le respect de restrictions de capacité importantes ainsi que d’autres mesures de sécurité. Par conséquent, la contribution du deuxième trimestre aux résultats du premier semestre a été négative.

Jusqu’à la fermeture des cinémas dans tous les pays où Kinepolis est actif, le Groupe a enregistré, notamment en raison des récentes acquisitions, une augmentation du nombre de visiteurs et une amélioration des résultats financiers.

La stratégie et la nature de l’entreprise, qui se caractérise par une variabilisation maximale des coûts, une position robuste en matière d'immobilier avec une grande partie du patrimoine immobilier cinématographique détenue en propriété, une organisation auto-apprenante et une culture d'entreprise orientée « facts-and-figures », ont aidé Kinepolis Group à apporter une réponse rapide et déterminée à la crise actuelle.

Dans l’explication des résultats du premier semestre 2020, nous faisons une distinction entre les résultats avant la fermeture des premiers cinémas1 et les résultats pour l'ensemble du premier semestre.

Résultats 2020 jusqu’au 12 mars inclus (hors impact Covid-19)2

  • Le nombre de visiteurs jusqu’au 12 mars inclus a augmenté de 12,0 % grâce à l’ajout des activités américaines qui ont été acquises au quatrième trimestre de 2019.
  • Les produits de la vente de tickets, boissons et snacks ont enregistré une plus forte croissance que le nombre de visiteurs, grâce à une augmentation des produits par visiteur dans pratiquement tous les pays.
  • L’EBITDA ajusté par visiteur a augmenté, malgré un léger effet négatif en raison du mix de pays modifié, avec l’ajout des États-Unis et de ce fait, une part inférieure de la Belgique.

Résultats S1 2020 (y compris impact Covid-19)3

  • Le nombre de visiteurs a diminué de 54,1 %, à 8,1 millions de visiteurs.
     
  • Les produits totaux ont chuté de 52,7 %, à 112,6 millions €.
     
  • L’EBITDA ajusté a enregistré un recul de 76,6 %, pour atteindre 16,4 millions €.
     
  • Le résultat net s’est élevé à -29,7 millions €, en raison de la baisse du résultat opérationnel, de l’augmentation des charges financières et de l’accroissement des amortissements résultant de l'expansion en 2019.
     
  • L’endettement financier net par rapport au 31 décembre 2019, hors dettes de location, a grimpé à 462,8 millions €.
     
  • Le flux de trésorerie libre s'est élevé à -29,4 millions € en raison de la baisse du résultat opérationnel, de l’évolution du fonds de roulement et de la hausse des intérêts payés.

Principales réalisations au S1 2020

  • Les travaux de construction progressent comme prévu à Haarlem (NL), Leidschendam (NL), Metz Waves (FR) et South East Edmonton (CA).
  • Rénovation du cinéma « Full » de Barcelone (ES), acquis précédemment.
  • Poursuite du déploiement de la projection laser, avec notamment quatre nouvelles salles Laser ULTRA au Canada.
  • Campagne de réouverture réussie dans tous les pays européens et au Canada.
  • Lancement du tout nouveau concept de cinéma en plein air « Kinepolis on Tour » en Belgique.

Ces derniers mois, Kinepolis a pris diverses mesures pour protéger ses clients, ses collaborateurs et l’entreprise à la lumière de la pandémie de Covid-19 et des mesures prises par les autorités.

Kinepolis est entré dans la crise avec une forte trésorerie et a ensuite mis tout en œuvre pour adapter au maximum et à très court terme ses coûts à l’impact de la Covid-19 sur ses activités. Les mesures prises comprennent une réduction drastique du nombre d'employés actifs, en s’appuyant sur les mesures de soutien dans chaque pays, tant dans les cinémas qu'au niveau des services de soutien des sièges nationaux et internationaux. En outre, diverses mesures ont été prises pour limiter le « cash out », telles que la décision de ne pas verser de dividende pour 2019, les négociations avec les fournisseurs et les propriétaires de salles de cinéma louées en vue d’obtenir des concessions financières à la suite de la réduction ou de l’arrêt des activités, ainsi que le report maximum de tous les investissements, à l'exception des projets de nouvelle construction en cours.

Eddy Duquenne, CEO de Kinepolis Group, à propos du premier semestre :

« Je suis fier de la détermination et de la rapidité avec lesquelles nos équipes ont répondu à la crise actuelle, protégeant ainsi au mieux nos clients, nos collaborateurs et l’entreprise. Compte tenu des circonstances exceptionnellement difficiles, nous continuerons à suivre de près la situation de trésorerie de notre entreprise et la maîtrise des coûts qui y est associée évolue comme prévu. En d’autres termes, notre Groupe sera en mesure de faire face à l'impact du coronavirus pendant longtemps encore. Vu le manque de nouveau contenu cinématographique international et les mesures contraignantes visant à la protection de la santé - déjà plus contraignantes dans certains pays que dans d’autres - nous recevons cet été un nombre de visiteurs assez limité, mais néanmoins prometteur. L’enquête menée auprès de nos clients révèle également que les spectateurs apprécient les mesures que nous avons prises et se sentent à l'aise pendant leur visite. Cela renforce notre confiance dans le fait que lorsque les conditions extérieures seront de nouveau favorables, nous serons rapidement en mesure d’obtenir des résultats. »

Rapport financier semestriel ci-joint.


 

1 Les premiers cinémas ont fermé leurs portes à partir du 13 mars, et les autres complexes ont suivi peu de temps après.
2 Nombre de visiteurs et produits jusqu’au 12 mars inclus. Autres tendances basées sur les chiffres disponibles à la fin du mois de février. Les comparaisons sont faites par rapport à la même période de l’année précédente.
3 Chiffres du 1er janvier au 30 juin 2020, comparés à la même période de l’année précédente.

Pièce jointe


À propos de Kinepolis

Kinepolis Group SA a vu le jour en 1997 suite à la fusion de deux groupes de cinéma familiaux et a été cotée en bourse en 1998. Kinepolis offre un concept de cinéma innovant, considéré comme un exemple dans le secteur. Outre son activité cinématographique, le Groupe est également actif dans la distribution de films, l'organisation d'événements, la publicité à l'écran et la gestion immobilière.

Kinepolis Group SA compte, en Europe,56 cinémas situés en Belgique, en France, aux Pays-Bas, en Espagne, au Luxembourg, en Suisse et en Pologne. Depuis l'acquisition du groupe cinématographique canadien Landmark Cinemas et celle du groupe américain MJR, Kinepolis compte également 45 cinémas au Canada et 10 aux États-Unis.

Au total, Kinepolis exploite aujourd'hui111 cinémas, soit 1 081 écrans pour presque 200 000 places assises. Kinepolis peut compter sur 4 600 collaborateurs pour assurer une expérience cinématographique inoubliable aux millions de ses visiteurs.

Plus sur KinepolisTélécharger

Contact

A. Van Troos,
Corporate
Communication Manager

Kinepolis Group nv
Schelde 1
Moutstraat 132-146
B - 9000 Gent

E: pressoffice@kinepolis.com
T: +32 9 241 00 16